Comment soulager une dyspnée efficacement?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Avoir l’impression de manquer d’aire n’est jamais agréable. Sans parler du fait que cela peut vraiment être angoissant. Nous allons tout vous dire sur la dyspnée et sur le traitement de cette dernière !

Comment soigner et soulager une dyspnée ?

Qu’est-ce qu’une dyspnée ?

La dyspnée est une considérée comme une sensation de gêne respiratoire. Il ne s’agit donc pas d’une maladie à proprement parlé. Il faut également savoir que son intensité, n’est pas forcément en rapport avec sa gravité.

En effet, ce n’est pas parce que vous avez mal de manière intense, que cela est forcément grave.

Cela peut vraiment s’apparenter à une sensation plus ou moins angoissante chez une personne, mais cela peut également avoir une réaction psychologique. Il est également important de discerner les deux dyspnées qui existent :

  • Une dyspnée aiguë qui se caractérise de manière brutale, qui peut vite s’aggraver et qui demande donc une prise en charge rapide.
  • Une dyspnée aiguë qui s’installe progressivement chez la personne concernée.

Quelles sont les causes de cette gêne respiratoire ?

Les causes de la dyspnée sont surtout des causes respiratoires. En effet, elle peut avoir pour origine différentes maladies telles que l’asthme, la BCPO, l’emphysème pulmonaire ou encore certaines infections.

Notons également que cela peut provenir d’une maladie cardiaque par exemple des insuffisances cardiaques.

Il est également important de noter que cela peut avoir une cause neurologique. En d’autres termes, ce sont toutes les maladies qui peuvent s’attaquer au système musculaire respiratoire.

Et la dernière cause d’une dyspnée est tout simplement métabolique : elle intervient si une personne en surpoids, par exemple.

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

La dyspnée présente des symptômes qu’il ne faut pas négliger. Nous avons réalisé une liste de ces derniers pour que vous puissiez reconnaître une dyspnée si cela vous arrive :

  • Vous pourriez avoir une sensation de manque d’air : comme pour l’asthme, vous aurez l’impression d’avoir une pression thoracique, ce qui n’est jamais vraiment agréable.
  • Mais il peut y avoir des signes cliniques qu’il ne faut pas oublier de prendre en compte, tels qu’une modification du rythme cardiaque, un battement des ailes du nez, une toux ou encore un tirage intercostal.

Si vous avez un ou plusieurs de ces symptômes, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin traitant dans les plus brefs délais.

Comment soigner et soulager une dyspnée ?

Comme vous devez certainement vous en douter, la dyspnée peut se soigner. Mais dans un premier temps, il est important que cette dernière soit traitée à partir de son origine. Il faut donc trouver cette dernière, ce qui n’est pas forcément facile.

Néanmoins, au niveau de la médication, diverses options peuvent être étudiées :

  • Un traitement basé uniquement sur les symptômes de la dyspnée.
  • Une approche thérapeutique si la personne en ressent le besoin.
  • Un traitement qui n’est pas forcément spécifique à la dyspnée non plus.

En conclusion, la dyspnée est une pathologie qu’il faut prendre en charger rapidement. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant dans les plus brefs délais, si vous pensez en avoir une.


Lisez aussi:

Comment pratiquer la respiration abdominale pendant le sport ?

Comment être moins essoufflé en courant ?