Sophrologie pour apprendre à gérer la dyspnée

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La sophrologie est un bon moyen pour mieux respirer ! De plus, lorsqu’une personne fait de la dyspnée ou de l’asthme, il faut savoir que cette dernière a des difficultés à respirer. Il va sans dire que quelques exercices de sophrologie ne feront de mal à personne !

Sophrologie pour apprendre à gérer la dyspnée

La respiration : l’un des exercices que l’on préfère en sophrologie

Lorsqu’une personne est atteinte d’une dyspnée, il est très important pour cette dernière de faire un réel travail sur sa respiration.

En effet, la respiration est primordiale pour un être humain. Et cela tombe bien, puisque la sophrologie est à la base une technique pour apprendre à respirer correctement.

Néanmoins, respirer tout le monde sait le faire. C’est quelque chose d’inné et nous ne nous posons aucune question. Néanmoins, il faut savoir que tous les jours, nous respirons mal.

Et c’est là que la sophrologie intervient : pour nous apprendre à respirer correctement. Que ce soit pour une dyspnée ou de l’asthme, la respiration est très importante. Il faut donc apprendre à le faire correctement.

Nous allons découvrir ensemble comment respirer correctement. Ainsi, vous pourrez soulager et gérer votre dyspnée d’une meilleure façon, ce qui n’est pas négligeable.

Quelles sont les différentes respirations qui existent ?

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il existe différentes façons de respirer. Et avant de vous donner quelques exercices, il faut savoir les reconnaître et les différencier :

  • La respiration thoracique : c’est une respiration instinctive qui se passe uniquement dans le haut du corps.
    Les poumons ne sont pas utilisés au maximum de leur capacité. C’est de cette façon que l’on respire tous les jours et ce n’est pas forcément bon.
  • La respiration abdominale : elle se passe au niveau des abdominaux. Comme vous devez certainement vous en douter, mais vos poumons sont utilisés correctement.
    De plus, c’est une méthode de respiration qui vous permet de déstresser, mais également d’être parfaitement relaxé. Plutôt pratique, non ?
  • La respiration claviculaire : il s’agit simplement d’utiliser le haut des poumons pour respirer. Cela consiste simplement à soulever les clavicules, comme son nom l’indique.

Quelques exercices pour apprendre à gérer votre dyspnée !

Nous allons maintenant vous donner un exercice, facile à réaliser et qui peut convenir à tout le monde, pour que vous puissiez gérer votre dyspnée au mieux :

Il peut se pratiquer n’importe où. Il vous suffit de vous mettre debout, avec les pieds légèrement écartés.

Vous devez ensuite poser une main sur votre ventre, à plat. Il ne vous reste plus qu’à inspirer expirer avec votre ventre pour que vos poumons soient emplis d’oxygène.

Notons également que c’est un exercice qui peut se réaliser assis également. En d’autres termes, que vous soyez au travail, dans les transports en commun ou chez vous, cet exercice est idéal !

Vous l’aurez certainement compris, mais lorsqu’une personne est atteinte de dyspnée, cette dernière doit apprendre à respirer correctement. Elle ne doit pas se faire avoir par les essoufflements ou l’oppression qu’elle peut ressentir !


Lisez aussi:

Respirer par le ventre pour être moins essoufflé ?