Respirer par le ventre pour être moins essoufflé ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous êtes essoufflé ? Pas de panique, il existe des techniques pour que cela disparaisse. Vous souhaitez en savoir plus ? C’est par ici que ça se passe !

Respirer par le ventre pour être moins essoufflé ?

Quelques conseils pour réduire votre essoufflement

L’essoufflement n’est pas forcément une fatalité. En effet, cela peut intervenir lorsque vous faites du sport, mais il peut aussi être présent lorsque vous une maladie chronique.

Quelle que soit la raison de votre essoufflement, nous allons vous donner quelques conseils qui vous aideront déjà à réduire ce dernier :

  • Vous devez vous allonger sur le dos et avoir une position confortable. Ce dernier point est très important lorsqu’on pratique un exercice de respiration.
    Vous devez simplement plier vos genoux et mettre vos pieds à plat. L’une de vos mains doit être placée sur la poitrine et l’autre sur le bas ventre.
  • Vous devez ensuite prendre une inspiration longue et profonde. Plus cette dernière sera longue, plus vous pourrez réduire votre essoufflement. Cette dernière doit d’ailleurs être faite par le nez et vous devez sentir votre abdomen se gonfler.
    Notez que votre poitrine doit être fixe et que vos épaules ne doivent pas bouger non plus.
  • Il vous suffit ensuite d’expirer et de serrer vos lèvres pour expulser l’air correctement. Vous devez, normalement, sentir votre bas ventre se dégonfler petit à petit.

Respirer par le ventre pour être moins essoufflé

Une fois que vous avez réalisé l’exercice précédent, il est possible d’en faire d’autres. Le premier que nous pouvons vous proposer est tout simplement de se mettre également en position allongée.

En d’autres termes, il s’agit simplement de prendre conscience de son diaphragme, tout en apprenant à l’utiliser. Vous devrez compter jusqu’à 5 lorsque vous inspirerez et faire pareil lorsque vous expirerez.

Comme vous devez certainement le savoir, lorsqu’on souhaite être moins essoufflé, il vaut mieux respirer avec le diaphragme qu’avec le thorax. Cet exercice vous y aidera fortement.

Notons également que c’est un exercice qui est plutôt facile à inclure dans la vie quotidienne. Vous pouvez facilement le reproduire chez vous, ce qui est plaisant. Et si vous le faites avant de dormir, soyez certain que cela calmera également votre esprit.

Un exercice à 4 pattes : tout aussi efficace !

Le deuxième exercice que nous pouvons vous donner est tout simplement une position à 4 pattes. Bien évidemment, ce n’est pas un exercice que vous pourrez reproduire sur votre lieu de travail, mais ce n’est pas le but non plus. Voici les étapes :

  • À 4 pattes, vous devez faire légèrement le dos rond, mais cela ne doit pas vous faire mal.
  • Vous devez respirer par le nez tout en gardant le dos aussi rond que possible.
  • L’expiration doit être forte et vous devez davantage faire le dos rond.

C’est un exercice que vous devez répéter 5 fois de suite.

Vous l’aurez certainement compris, il existe de nombreux exercices pour calmer un essoufflement. Vous n’avez plus qu’à les essayer, pour trouver celui qui convient le mieux.


Lisez aussi:

Respiration et diaphragme bloqué : quelle solution ?

Sophrologie pour apprendre à gérer la dyspnée