Essoufflement au moindre effort : que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous êtes essoufflé ? Si vous venez de faire du sport, c’est parfaitement normal ! Néanmoins, si cela est provoqué au moindre effort, pas de panique, nous allons tout vous expliquer !

Essoufflement au moindre effort : que faire ?

Comment peut-on définir un essoufflement ?

L’essoufflement n’a pas forcément d’être définit puisque n’importe quelle personne a déjà été essoufflé. Néanmoins, il s’agit tout de même d’un état physique qui est provoqué par un effort intense.

Votre rythme respiratoire s’intensifie de manière considérable, ce qui permet simplement à votre organisme de faire le plein d’oxygène.

Néanmoins, il est important de savoir que l’essoufflement peut parfois intervenir après un effort physique minime.

Et cela est plutôt inquiétant. Pourquoi ? Tout simplement parce que si l’effort ne demande d’énormes ressources, ni une grande intensité, cela cache certainement autre chose.

Cependant, si cela vous arrive, il faut consulter rapidement votre médecin. En effet, ce dernier sera en mesure de vous administrer un traitement adapté.

Quelles sont les causes d’un manque de souffle au moindre effort ?

Les causes d’un essoufflement sont diverses et variées. Nous avons réalisé, rien que pour vous, une liste de ces derniers pour que vous puissiez facilement vous y retrouver :

  • Des pathologies respiratoires comme l’asthme, la pneumonie ou encore la fibrose pulmonaire. En d’autres termes, toutes les maladies respiratoires peuvent causer un essoufflement.
  • Le tabagisme, ainsi que le cancer des poumons.
  • Une anémie.
  • L’intoxication causée par le monoxyde de carbone.
  • Un séjour mal supporté en altitude.
  • Des maladies plutôt rares telles que le syndrome de Guillain-Barré ou encore la myasthénie.

Néanmoins, ce n’est pas un élément à prendre à la légère.

Il est également important de noter que si l’essoufflement s’accompagne de certains comme : des gonflements, des difficultés respiratoires, des sifflements ou encore une forte fièvre, il ne faut pas hésiter à contacter votre médecin rapidement.

Quelles peuvent en être les conséquences ?

Les conséquences d’un essoufflement sont également variées. En effet, cela peut limiter les déplacements, mais également les mouvements. Notons également qu’un essoufflement peut limiter les activités quotidiennes comme faire le ménage ou faire à manger.

Il faut aussi savoir que cela peut avoir pour conséquence une mauvaise oxygénation. Néanmoins, il n’y a pas d’inquiétudes à avoir, c’est une pathologie qui peut être prise en charge rapidement.

Quelles solutions existent-ils après un essoufflement ?

Il faut savoir que lorsque vous consulter votre médecin, ce dernier sera en mesure de vous donner le traitement adéquat ou de simplement vous envoyer vers un spécialiste adéquat. Néanmoins, voici quelques conseils que nous pouvons vous donner :

  • Arrêter de fumer ou éloigner des zones où vous pourriez être un fumeur passif.
  • Éviter l’exposition à la pollution.
  • Éviter les séjours en altitude.
  • Essayer de perdre du poids, si vous êtes en surpoids.

En conclusion, un essoufflement ne doit pas être pris à la légère, surtout si ce dernier est ressenti, dans le cas d’un effort minime. En effet, il s’agit tout simplement d’une pathologie qu’il faut soigner rapidement avant que cela ne s’aggrave.


Lisez aussi:

Cours de chant pour apprendre la respiration abdominale

Essoufflement et alimentation : comment retrouver son souffle ?